Ces remèdes maison vous permettront d’éloigner les moustiques

remedes-maison-eloigner-moustiques

Rien de pire que les piqûres de moustiques en été. La nuit un moustique peut aussi vous empêcher de dormir. Mieux vaut prendre des mesures pour éloigner les moustiques de chez vous. Voici quelques idées.

Les moustiques en été

chasser les moustiquesL’arrivée des beaux jours est toujours synonyme de l’inévitable renaissance de nombreux insectes, parmi lesquels les indésirables suceurs… Les moustiques, ces insectes nocturnes dont la frivolité peut transformer certaines nuits en véritable cauchemar avec leur bourdonnement incessant, et dont les piqûres sont des plus gênantes. S’il est vrai que le marché regorge de solutions répulsives pour protéger notre peau lorsque nous sommes à l’extérieur, lorsqu’il s’agit de protéger la maison, cela se complique souvent, et les anti-moustiques électriques typiques ou les bruyantes lampes à lumière bleue ne sont pas toujours la solution la plus efficace, pour ne pas dire la plus esthétique, pour protéger notre maison des moustiques.

Si cet été vous voulez éviter de passer la journée à gratter des piqûres indésirables et dormir paisiblement sans qu’aucun invité indésirable ne vienne gâcher votre nuit, il existe une série d’astuces très simples qui, en plus d’avoir une efficacité prouvée pour repousser les moustiques, sont aussi beaucoup plus naturelles, économiques et, si cela ne suffisait pas, apportent une touche très esthétique et estivale à votre maison.

Astuces infaillibles pour empêcher les moustiques d’entrer dans votre maison

Éloigner les moustiques peut être fait de trois façons, des moyens mécaniques, des astuces écologiques et des produits chimiques. Vous le savez, nous sommes contre l’usage du chimique voyons donc comment éloigner les moustiques naturellement.

La moustiquaire

Au premier rang des solutions mécaniques et si vous voulez oublier les moustiques pour toujours, la solution la plus définitive que vous pouvez choisir est sans aucun doute de mettre des moustiquaires à toutes vos fenêtres. Vous pourrez ainsi les ouvrir à tout moment de l’été sans craindre que les redoutables moustiques ne pénètrent dans votre maison, et vous serez à l’abri de leurs piqûres toute l’année.

Le lit à Baldaquin

Les moustiquaires typiques dont beaucoup d’entre nous sont tombés amoureux lorsqu’ils étaient enfants sont, en fait, un moyen très efficace d’éloigner les moustiques. Si vous décorez votre chambre à coucher et optez pour un lit à baldaquin, vous pourrez également ajouter une touche très ethnique et romantique à votre pièce. Faites de beaux rêves sans piqûres de moustiques !

Le truc infaillible de grand-mère

remedes-maison-eloigner-moustiquesVous avez peut-être déjà entendu parler de cette astuce maison comme l’un des remèdes pour que votre maison sente bon, mais la vérité est que cette idée simple n’absorbe pas seulement les mauvaises odeurs, mais son parfum est également un répulsif naturel pour les moustiques. Essayez de placer un demi-citron avec quelques clous de girofle à côté de la fenêtre de votre chambre avant d’aller vous coucher.

L’ennemi le plus naturel et le plus utilisé contre les moustiques a toujours été la citronnelle. L’agréable odeur de citron de cette plante est insupportable pour ces insectes. Chacune de ses nombreuses variétés (bougies, encens, huile essentielle ou la plante elle-même) peut être votre meilleur allié.

Les herbes aromatiques

Les arômes de certaines de ces herbes rendent nos plats beaucoup plus appétissants en cuisine ; curieusement, cependant, l’odeur de certaines d’entre elles est insupportable aux moustiques. La lavande, le romarin, le laurier ou la menthe peuvent être des répulsifs très efficaces contre les moustiques. Placez un bouquet dans quelques endroits stratégiques de la maison et vous remarquerez la différence.

Les plantes et fleurs

Les herbes aromatiques, comme nous l’avons dit, sont une bonne solution pour repousser les moustiques, mais la version « vivante » de beaucoup de ces plantes est encore plus efficace : les plantes à fleurs comme les soucis, les géraniums, les pétunias ou la lavande sont également un allié infaillible, tout comme les plantes carnivores moins connues, vers lesquelles vous pouvez vous tourner si tout le reste échoue.

Bougies parfumées

Comme pour les herbes aromatiques, certaines bougies parfumées fabriquées avec ces ingrédients peuvent également être utilisées pour éloigner ces insectes. La plus typique est la citronnelle, une bougie incontournable sur votre table de terrasse pendant les mois les plus chauds, mais les bougies à la lavande ou au thym sont également efficaces et faciles à trouver. Placez quelques bougies dans votre endroit préféré de la maison, éteignez les lumières et obtenez non seulement un endroit exempt de moustiques, mais aussi une atmosphère intime et romantique pour des soirées inoubliables.

L’encens

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une solution très répandue dans nos contrées, la fumée de l’encens et d’autres bâtons enflammés repousse les moustiques de manière super efficace. Alors, si vous êtes adepte du style zen, optez pour une senteur comme le citron ou la cannelle pour votre encens – vous êtes sûr de réussir !

Autres astuces pour éloigner les moustiques

Nous vous présentons ci-dessous suggestions pour chasser les moustiques :

  • Éliminez la transpiration corporelle sous la douche. Toutefois, une douche n’est efficace que pendant une courte période contre les odeurs. Ensuite, l’odeur réapparaît.
  • Renoncez aux gels douche très parfumés.
  • Portez des vêtements longs et clairs.
  • Éliminez les accumulations d’eau autour de votre habitation.
  • Allumez du café moulu sur un support résistant au feu.

Évitez d’attirer les moustiques

Savez-vous ce qui attire les moustiques ? La lumière, la chaleur ou l’odeur ? La croyance selon laquelle les moustiques sont attirés par la lumière est très répandue. Mais c’est une erreur.

Les différentes espèces de moustiques sont actives à différents moments de la journée. Il y a ceux qui sont actifs le jour, ceux qui sont actifs la nuit et ceux qui s’activent au crépuscule. Il semble que c’est justement au crépuscule, lorsque les lumières sont allumées dans de nombreuses maisons, que les moustiques sont attirés. Cependant, une multitude de moustiques sont particulièrement actifs au crépuscule. Les moustiques sont des « animaux nasaux » qui s’orientent surtout en fonction de l’odeur corporelle de l’homme et du dioxyde de carbone expiré. Ainsi, si vous éteignez la lumière mais ouvrez la fenêtre, les moustiques seront tout de même attirés. En effet, la concentration de dioxyde de carbone est particulièrement élevée autour de la tête.

Les moustiques perçoivent en outre la transpiration corporelle. Dans le détail, il s’agit surtout des acides butyrique et lactique et de l’ammoniaque qui se forment sur la peau lors de la dégradation des graisses. La température du corps joue également un rôle. Plus celle-ci est élevée, plus on transpire et plus on est attractif pour les moustiques qui piquent les femmes.

Qui est plus susceptible d’être piqué par les moustiques ?

piqûre de moustiqueLes moustiques ne distinguent pas consciemment qui ils piquent. Ainsi, l’opinion largement répandue selon laquelle les femmes sont plus souvent piquées que les hommes est en fait fausse. Cependant, les femmes ressentent une piqûre de moustique plus intensément que les hommes, car elles ont une peau plus fine et peuvent être plus facilement piquées en raison de leur pilosité corporelle réduite.

« Tu te fais piquer plus souvent parce que tu as le sang sucré ». Beaucoup connaissent certainement cette affirmation, qui possède effectivement un fond de vérité. En effet, la composition de notre sang détermine l’odeur qui est sécrétée par la peau. On ne peut certes pas dire que le sang d’une personne est littéralement plus doux que celui d’une autre, mais pour le moustique, il a un goût différent. Le moustique préfère donc certaines personnes et en dédaigne d’autres.

Que faut-il manger pour ne pas me faire piquer par les moustiques ?

Manger de l’ail ou avaler des comprimés de vitamines est censé aider à chasser les moustiques. Cependant, selon la recherche, les habitudes alimentaires des personnes n’ont aucune influence sur le fait qu’une personne soit souvent piquée ou non. En effet, les sujets qui ont mangé beaucoup d’ail ou qui ont avalé des comprimés de vitamine B1 ont été piqués aussi souvent que les autres personnes lors de tests scientifiques.

Ce qui ne joue aucun rôle pour chasser les moustiques

Les moustiques ne réagissent pas aux ultrasons.

Les vaporisateurs électriques branchés sur une prise électrique sont les plus efficaces. Non, car même si les destructeurs d’électricité sont efficaces, ils polluent l’air ambiant et mettent en danger la santé des personnes allergiques et des enfants. En règle générale, il ne faut pas utiliser de substances chimiques (pyréthrinoïdes) dans la chambre des enfants, car elles peuvent irriter les voies respiratoires.

Les moustiques ne réagissent pas à la lumière, car les moustiques sont des « animaux nasaux ». Ils sont beaucoup plus sensibles aux odeurs, à la chaleur et à l’humidité. La lumière peut même les perturber, de sorte que les moustiques s’envolent dans une pièce, se posent contre un mur et y restent jusqu’à ce que la lumière soit éteinte. Ils se dirigent alors vers l’endroit où l’odeur est la plus forte.

L’ail n’aide pas à chasser les moustiques. Mais ce qui fonctionne réellement : ce sont les huiles essentielles qui permettent de repousser les moustiques : le bois de cèdre, l’eucalyptus et les huiles d’agrumes. Ces huiles ne doivent être utilisées que fortement diluées avec de l’huile corporelle, car elles irritent la peau.

Que faire en cas de piqûre de moustique ?

Après une piqûre de moustique, il faut faire vite ! Surtout, évitez de vous gratter. Essayez de refroidir la zone avec de l’eau courante froide ou une compresse de gel réfrigérant. Une pommade contenant des antihistaminiques ou de l’hydrocortisone permet en outre de réduire le gonflement de la piqûre de moustique.

Votre grand-mère connaît déjà la plus vieille astuce pour traiter une piqûre de moustique : sa propre salive. Celle-ci ne refroidit pas seulement la zone concernée, mais les enzymes qu’elle contient ont également un effet désinfectant.

En outre, les remèdes maison suivants, que tout le monde a chez soi, aident à lutter contre les démangeaisons et les inflammations :

  • Un demi-oignon ou une tranche de citron, dont l’acidité désinfecte, rafraîchit et apaise la piqûre.
  • Le vinaigre de cidre apaise les démangeaisons s’il est appliqué directement après la piqûre. Un mélange de miel et de bicarbonate de soude ou d’huile de millepertuis a le même effet.
  • Le fromage blanc a un effet anti-inflammatoire. Mettez-en sur une compresse et appliquez-la sur la plaie.
  • Une cuillère chauffée ou de l’eau chaude neutralisent le venin des moustiques, dont les protéines sont détruites à plus de 45 degrés. Mais attention à ne pas vous ébouillanter !

Chez certaines personnes, une piqûre de moustique peut déclencher une réaction d’hypersensibilité sous forme d’allergie. Les conséquences peuvent être une éruption cutanée, des difficultés respiratoires ou des vertiges, voire un choc allergique. Si c’est votre cas, vous devez absolument consulter un médecin.